joandcom
Amitiés

Est-il facile de s’écouter ?

Coucou toi 🙂

J’aimerais te partager une petite situation que j’ai vécue il y a quelques temps.

Dernièrement, une de mes amies, que nous appellerons ici Clémence, m’a proposé d’aller au restaurant. Passant par une période très dure, je n’étais pas d’humeur mais j’ai fini tout de même par accepter. Après avoir longuement parlé d’elle, elle m’a enfin posé la question fatidique “Et toi, ça va ?”. A ce moment, non ça n’allait pas, je me sentais triste, perdue et désemparée. J’ai pris mon courage à deux mains et je lui ai évoqué ma situation difficile. Sur le coup, elle semblait m’écouter, m’a même donné 2 ou 3 conseils. Mais je me suis rapidement rendue compte que ses mots ne calmaient pas ma tempête intérieure. Après quelques minutes à me poser intérieurement des questions, j’ai réalisé qu’elle avait entendu mon histoire mais ne l’avait pas réellement écoutée. Mon vécu lui a plutôt servi de tremplin pour en revenir à elle et me parler de sa personne. Moi qui m’attendais à me sentir pleinement comprise et écoutée, je te laisse imaginer à quel point je me suis sentie seule dans ce moment. Si j’avais pu, j’aurais aimé enregistrer Clémence tellement sa non-écoute était flagrante. J’ai finis par faire le deuil de mon histoire et la ravaler gentiment pour passer le reste du déjeuner à l’écouter me raconter son ex, sa mère, ses galères.

Ceci n’est qu’un petit exemple, mais peut-être t’est-il déjà arrivé de te sentir comme moi ?  Si tu as déjà vécu des situations où tu ne t’es pas sentie écoutée par ta famille, ton ami(e), ton / ta chéri (e), tu sais à quel point cela peut être frustrant. Partager quelque chose d’intime n’est déjà pas un exercice facile. Ne pas se sentir écoutée peut te plonger dans une grande solitude, ce que j’ai ressenti face à Clémence.

A l’inverse, te reconnais-tu plutôt dans la personne de Clémence ? Si tu as vécu des situations dans lesquelles écouter la personne en face de toi s’est révélé plus difficile que prévu, bienvenue au club ! Combien de fois, en rentrant de chez des amis, j’ai revisionné ma soirée avant de réaliser que j’étais probablement passée à coté de choses qu’ils cherchaient à me confier. Nombreux sont les facteurs qui peuvent faire barrage à une vraie écoute. Dans cette situation, je crois profondément que Clémence n’était pas mal intentionnée envers moi, elle est tout simplement passé à côté de ce que j’exprimais.  

S’écouter les uns les autres n’est peut-être finalement pas si facile que ça. Serait-ce donc quelque chose qui s’apprend ? Si tu veux en découvrir plus, je t’invite à lire mon article consacré à un outil incroyable que j’ai découvert : l’écoute active. Cela a changé de bien des manières ma façon de communiquer avec les autres, ma manière de les écouter et de m’intéresser à eux.  

Si tu as des questions ou que tu souhaites me partager tes expériences ou ton histoire, n’hésite pas à le faire en commentaire ou à me contacter. 

A très vite 🙂

3 Comments

  1. Hello Johanna, l’écoute active est en effet un bien précieux et, un art qui s’apprend et se cultive toute sa vie je crois, non ? Je me reconnais dans les 2 portraits de cette situation : celui de ton amie et le tien 😉 J’ai remarqué qu’en ce qui me concerne, le contexte dans lequel j’échange avec l’autre est déterminant pour la qualité de mon écoute et de l’objet de la rencontre. En tout cas, pour moi, une chose est certaine avec le recul : je préfère refuser un rendez-vous ou que la personne refuse mon invitation, plutôt que de l’accepter à contre-cœur ou de recevoir un oui de convenance, de politesse, de gentillesse, de générosité, ou de manque de confiance dans ma capacité à accueillir son refus selon le cas 😉

  2. Hello Céline ! Ah je vois que tu es une connaisseuse 😉 Effectivement, l’écoute active se cultive toute la vie ! Je te rejoins entièrement sur le fait de refuser un rendez-vous plutôt qu’accepter à contre-coeur ! On devrait pouvoir se donner ce droit…

  3. […] Petit test d’écoute active pour celles et ceux qui ont 2 minutes pour lire un exemple de situation de non-écoute et réagir en commentaire, ça se passe ici. […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *